Pourquoi et comment identifier et supprimer les disques durs non attachés sur le cloud ?

23 mai 2023
Cloud

Cet article saura intéresser tout·e ingénieur·e cloud / DevOps ou architecte pour sa dimension infrastructure cloud.

L’optimisation des ressources financières et des ressources déployées sur le cloud fait partie des préoccupations les plus importantes pour les entreprises. En effet, selon le dernier rapport “State of the Cloud” de Flexera, la gestion des dépenses liées au cloud devient le défi n°1 des organisations devant la sécurité (pour 82% des répondants).

Ici, nous nous concentrerons sur la gestion des disques durs non attachés (leur identification et leur suppression), sur Google Cloud Platform (GCP).

Pourquoi identifier et supprimer les disques durs non attachés

L’identification et la suppression des disques durs non attachés est une pratique courante en matière de FinOps (gestion financière des opérations Cloud). Les disques durs non attachés peuvent résulter d’instances de machines virtuelles obsolètes, de configurations incorrectes ou d’erreurs lors de la création de disques. Ils peuvent consommer des ressources inutilesaugmenter les coûts de stockage et même entraîner des frais supplémentaires si le stockage excède les quotas alloués.

Comment lister les disques durs non attachés

Vous pouvez utiliser l’API Compute Engine de GCP pour récupérer des informations sur les disques durs et les instances. L’API Compute Engine fournit une méthode « disks().list() » pour récupérer la liste des disques. En spécifiant l’argument « filter » sur la requête, vous pouvez filtrer les disques durs non attachés en ne sélectionnant que ceux qui ne sont pas liés à une instance. Le code Python ci-dessous montre comment récupérer la liste des disques durs non attachés :

from google.cloud import compute_v1from google.cloud import compute_v1
# Création d'un client Compute Engine
client = compute_v1.DisksClient()
# Récupération de la liste des disques durs non attachés
disks = client.list(request={"filter": "status = READY AND users : []"})
for disk in disks:
    print(disk.name)

 

La méthode « disks().list() » renvoie une réponse paginée, vous devrez donc effectuer plusieurs appels pour récupérer l’ensemble des disques durs non attachés. Vous pouvez également personnaliser la requête pour inclure d’autres critères de filtrage tels que la taille, le type de disque ou la région.

Comment supprimer les disques durs non attachés

Une fois que vous avez identifié les disques durs non attachés, vous pouvez les supprimer en utilisant la méthode « disks().delete() » de l’API Compute Engine. Le code Python ci-dessous montre comment supprimer tous les disques durs non attachés :

from google.cloud import compute_v1
# Création d'un client Compute Engine
client = compute_v1.DisksClient()
# Récupération de la liste des disques durs non attachés
disks = client.list(request={"filter": "status = READY AND users : []"})
# Suppression de tous les disques durs non attachés
for disk in disks:
    client.delete(request={"disk": disk.name})
    print(f"Le disque {disk.name} a été supprimé.")

Le code ci-dessus utilise la méthode « delete() » pour supprimer chaque disque dur non attaché de la liste renvoyée. Vous pouvez par ailleurs personnaliser la requête de suppression pour inclure d’autres critères de filtrage tels que la région ou le type de disque.

Il existe plusieurs alternatives pour supprimer les disques durs non attachés des instances GCP :

  1. Utilisation de l’interface graphique de la console GCP : si vous préférez utiliser une interface graphique, vous pouvez vous connecter à la console GCP, accéder à la section « Disques » et supprimer les disques non attachés manuellement.
  2. Utilisation de l’outil de ligne de commande gcloud : GCP fournit une interface en ligne de commande appelée « gcloud ». Vous pouvez utiliser la commande « gcloud compute disks list –filter=’status=READY AND users=[]’ » pour lister tous les disques durs non attachés et la commande « gcloud compute disks delete DISK_NAME » pour supprimer un disque spécifique.
  3. Utilisation de la console Cloud Shell : Si vous n’avez pas accès à un terminal local, vous pouvez utiliser la console Cloud Shell de GCP pour exécuter des commandes gcloud. La console Cloud Shell est une machine virtuelle Linux hébergée dans le cloud avec toutes les commandes et outils de développement nécessaires.
  4. Utilisation d’une solution tierce : Il existe plusieurs solutions tierces disponibles pour aider à identifier et supprimer les disques durs non attachés. Par exemple, « Cloud Custodian » est une solution open source populaire pour la gestion des ressources cloud, y compris la suppression automatique des ressources inutilisées.

Il est important de noter que la suppression de disques durs non attachés peut entraîner la perte de données. Avant de supprimer un disque, assurez-vous qu’il ne contienne aucune information importante, ou sauvegardez les données sur un autre disque.

Nous espérons avoir pu vous aider !  N’hésitez pas à apporter votre commentaire si vous souhaitez en discuter. Et pour conclure, dans un contexte d’émergence d’IA (Intelligence artificielle) générative sur le cloud Google, on peut s’interroger sur les impacts que celle-ci pourrait avoir sur la suppression automatique des DD non attachés. Qu’en pensez-vous ?

 

 portrait

Frédéric HARANG-TIERCIN

Olivier Andoh

Rencontrons nous !

Prenez rendez-vous avec l'équipe Skillx

Prendre RDV

⚡ Votre navigateur est obsolète ⚡

Mettre à jour mon navigateur